Saint du jour

   

MARDI
25
AVRIL



Aujourd'hui mardi 25 avril 2017
nous fêtons Saint Marc

  . Aujourd'hui, mardi 25 avril 2017
nous fêtons Saint Marc


. Marc du latin Marcus, nom d'homme, de Mars, dieu de la guerre, ou de marcus, "marteau".
. Prénoms dérivés : Marc, Marcos, Marcus, Marcy, Marec, Marek, Mark, Marko...
. Célébrités : Marc Blondel, était secrétaire général du syndicat Force ouvrière. Marc Jolivet, acteur. Marc-Olivier Fogiel, animateur et producteur d'émissions de télévision et de radio. Marc Lavoine, chanteur français. Marco Materazzi, footballeur italien. Marc Pajot, navigateur. Marc Levy, écrivain. Marc Toesca, animateur TV-radio ...
. Les Marc sont souvent durs avec eux-mêmes mais n'aiment rien tant en fait qu'être entourés, si ce n'est maternés -ils ne l'admettraient pour rien au monde. Ils sont brillants et possèdent des dons variés; ils changent volontiers de profession au cours de leur existence. Il émane d'eux beaucoup de sympathie. En amour, ils ont le plus souvent du mal à déclarer leur flamme à l'élue.
. Saint Marc (+75), évangéliste L'auteur du 2e évangile est lié au ministère de Pierre, car c'est lui qui nous renseigne le mieux sur Pierre. Il est aussi compagnon de Paul durant ses voyages missionnaires. Il est vénéré comme fondateur et martyr de l'Eglise d'Alexandrie. Il est représenté avec un lion parce que son évangile commence avec Jean-Baptiste au désert annonçant la venue du Messie, le désert étant le lieu des bêtes sauvages.
 
La vie des Saints

Saint Marc (+ v. 75)
Second dans l’ordre des évangiles synoptiques, serait-il l’inventeur du genre évangélique ? C’est possible puisque son livre, en mauvais grec, semé de sémitismes, fut composé très tôt à Rome, selon les données orales de saint Pierre. Sans doute au plus tard en 70. L’auteur en serait le jeune Jean, surnommé Marc, fils de Marie chez qui la première communauté chrétienne de Jérusalem se réunissait pour prier (Actes 12, 12). Il accompagne Paul et Barnabé dans leur mission à Chypre. Peu après, il refuse de suivre Paul, en partance pour l’Asie Mineure. Il préfère rentrer à Jérusalem. Sur le moment, saint Paul lui en voudra de ce lâchage : il préféra se séparer de Barnabé plutôt que de reprendre Marc (Actes 15, 39) Mais Marc se rachètera et deviendra le visiteur du vieux prisonnier à Rome. Dans le même temps, saint Pierre le traite comme un fils (1ère lettre de Pierre 5, 13). Certains considèrent que saint Marc aurait été l’évangélisateur de l’Egypte. Ce n’est pas invraisemblable. D’autres affirment que son corps serait désormais à Venise. Après tout, pourquoi pas ? En tous cas, il fut un fidèle secrétaire pour saint Pierre dont il rédigea les "Mémoires", qui sont l’évangile selon saint Marc, à l’intention des Romains.

"C’est le Christ du "terrible quotidien" qui nous est montré. Le Messie, solitaire au milieu du groupe humain de ses apôtres et disciples, enseigne inlassablement. Ce "fils de l’homme" qui est "fils de Dieu" ne trompe jamais ses auditeurs. Il sera "le crucifié"."
(Jean Huscenot, sur saint Marc)








 

 

 

 


 

.